Zinfo-web portail internet

 5 choses que vous devez savoir sur les voitures vertes


Comme une marque leader de l'automobile mondiale verte, Kia a développé avec succès quelques-unes des meilleures voitures écologiques sur le marché, y compris la Soul EV et l'Optima hybride, comme vues et testés chez un concessionnaire comme celui-ci. Mais il semble y avoir des opinions divergentes sur le sujet des voitures dites "vertes", ce qui est compréhensible car elles sont relativement nouvelles sur le marché. Voici 5 mythes courants sur les véhicules verts, avec des faits pour vous aider à mieux comprendre les choses.

les véhicules hybroide kia

Plus sur les EcoDynamics de Kia :


Kia propose des voitures plus vertes avec EcoDynamics visiter la page du modèle Kia pour plus de précisions et de détails sur les différents modèles et motorisations proposés. Mais de nombreux constructeurs proposent aujourd'hui des modèles hybrides ou électrique, en exemple ci-dessous vous pouvez découvrir le modèle de BMW

Le modèle hybride proposé par BMW


Mythe 1 : les voitures électriques et hybrides peuvent faire un bon kilométrage, mais ils souffrent d'une faible puissance


Comment l'énergie d'un moteur hybride est exploitée

Fait : L'un des principaux avantages des véhicules éco est leur rendement énergétique élevé. Mais de nombreux automobilistes disent que les voitures vertes ont une moins bonne performance par rapport aux voitures à essence. Ceci est parce qu'elless sont conçus pour accélérer plus lentement et de façon progressive pour éviter la perte de consommation de carburant par des accélérations soudaines. Pour ceux qui souhaitent une conduite plus sportive et nerveuse, ils peuvent simplement passer du mode «Eco» à «mode Sport.» En fait, le moteur Optima hybride Nu 2.0 MPI de Kia bénéficie d'une puissance maximale de 150 ch à 6000 rpm et un couple maximal de 18,3 kg.m à 5000 tours par minute, ce qui est similaire à la sortie de l'Optima avec  un moteur classique à combustion à essence.


Mythe 2 : Les voitures électriques pourraient donner aux utilisateurs un choc électrique


Les véhicules hybrides ont été testés et sécurisés face à problème de sécurité éléctrique

Réalité : Les batteries des voitures respectueuses de l'environnement ont une densité de puissance plus élevée par rapport aux modèles à essence, mais les chances d'obtenir un choc électrique est pratiquement nul grâce à des tests de sécurité strictes et des percées technologiques qui ont augmenté cet aspect de la sécurité du passager. Le contrôleur principal et sous-contrôleurs dans la voiture surveillent toujours les conditions de circulation de l'électricité et peuvent couper l'alimentation instantanément en cas d'accident. Les voitures électriques sont équipés de batterie qui ne peuvent être ouvertes qu'avec des outils spéciaux pour garder les conducteurs à l'abrit d'une mauvaise manipulation de la batterie. En outre, l'ensemble du système sera coupé au moment où le coffre de la batterie sera ouvert de force.
 

Mythe 3 : Mais encore, il ya une possibilité de se faire électrocuter si le véhicule entre en contact avec de l'eau

les batteries ou accu de voiture hybride offrent une très grande sécurité

Réalité : Les batteries dans les voitures respectueuses de l'environnement ont une diminution de la puissance rapide dès qu'ils entrent en contact avec de l'eau afin d'éviter tout type de choc électrique. Le mode de la batterie fonctionne normalement dans un mode de structure en série, mais immédiatement commute vers un mode de structure en parallèle au contact de l'eau. Ainsi, une alimentation en 370V passe immédiatement à 3.7V dès qu'elle touche l'eau.


Mythe 4 : Les propriétaires doivent changer les piles qui sont coûteuses, 2 à 3 fois au cours de la vie de leur voiture

faux, des batteries plus coûteuses à charger régulièrement

Fait : L'autonomie de la batterie est l'un des malentendus les plus courantes sur les véhicules respectueux de l'environnement. L'autonomie de la batterie pour les véhicules respectueux de l'environnement est extrêmement longue. En particulier, les batteries lithium-ion polymère de voitures Kia qui ont non seulement une performance exceptionnelle, mais aussi une vie plus longue que tous les types de batteries de voiture disponibles sur le marché. Aussi, les éco-voitures de Kia sont couvertes par l'une des plus longues garanties de l'industrie, de sorte que vous soyez entre de bonnes mains quand vient l'entretien de votre voiture.


Mythe 5 : Les batteries de voitures vertes sont facilement sujettes au phénomène d'auto-décharge


Fait : L'auto-décharge se produit souvent dans les batteries de voiture lorsqu'elles sont inutilisé pendant une longue période. Les batteries au plomb utilisées par certains constructeurs automobiles sont particulièrement vulnérables à ce phénomène. Cependant, les batteries lithium-ion polymère dans les voitures hybrides et électriques ont des taux d'auto-décharge qui sont 20 fois plus faible que les batteries au plomb-acide. Même lorsque le véhicule n'est pas utilisé pendant plus de 60 jours, le taux d'auto-décharge est seulement de 2 pour cent. Autre point, alors que certains clients ont des préoccupations au sujet de la dégradation de la qualité des piles vis-àvis des températures chaudes, les batteries lithium-ion polymère peuvent fonctionner et supporter des températures de 65°c, voire plus.

Pour conclure sur les voitures dites éco

les voitures dites éco offrent de nombreux avantages
Bien que les véhicules éco soient encore coûteux , ils offrent de nombreux avantages face aux véhicules traditionnels à combustions. Ils sont non seulement plus respectueux de l'envirronement, mais également consomment moins d'énergie fosiles et offrent des économies supplémentaires à leurs conducteurs, sur le carburant, mais aussi sur les assurances car les compagnies comme ClicAssure, offrent un rabais sur les polices souscritent pour ces véhicules. Alors bien quelles soient plus chers à l'achat, sur la durée d'utilisation du véhicule vous vous y retrouverez.

Soutenez notre portail sur les réseaux sociaux



meoclick regie publicitaire à revenus partagés